Anne-Lise D.

Underground railroad
8,20
par (Libraire)
27 juin 2019

Un grand coup de coeur

Pour Cora, jeune esclave noire dans une plantation de coton en Géorgie, fuir est impensable. Pourtant, accompagnée de Caesar, elle s’échappe et emprunte l’Underground Railroad. C’est le début d’un périple, d’une traque dans l’Amérique esclavagiste. Sans concession et très contemporain, salutaire, passionnant, Underground Railroad est un grand roman américain
comme on les aime ! Un grand coup de coeur !

La Salle de bal
8,40
par (Libraire)
27 juin 2019

Un très beau roman

À l’aube du 20e siècle, une jeune femme est injustement internée dans un asile du Yorkshire. C’est froid et violent. Elle y rencontre John, marqué par la mort de son épouse. Le vendredi, un bal est organisé pour les plus sages des internés sous la houlette d’un psychiatre amateur de musique. La salle de bal s’anime alors, pleine de musique et d’humanité.
L’histoire est tragique, touchante, pleine de vie et de désir… lumineuse. J’ai dévoré ce très beau roman.

Ils vont tuer Robert Kennedy
par (Libraire)
27 juin 2019

Un grand moment de plaisir

Éloge du frère, l’autre, peut-être bien le plus courageux des deux, Ils vont tuer Robert Kennedy est un roman tout à fait formidable sur l’Amérique des années 60, le clan Kennedy et l’histoire familiale du narrateur ; un universitaire persuadé que la mort de ses parents est
intimement liée aux Kennedy.
Construction brillante et peinture magistrale de l’époque, ce texte est un grand moment de plaisir ! P.S. : mention spéciale pour la toute fin du roman assez épatante.

Dans l'épaisseur de la chair
par (Libraire)
27 juin 2019

Remarquable !

Pour ce très bel hommage au père, Jean-Marie Blas de Roblès, tout en retenue, avec humilité et admiration, nous entraîne sur l’autre rive de la Méditerranée en Algérie à la rencontre de sa famille pied-noir d’origine espagnole. Dans l’épaisseur de la chair est remarquable.

Dans les angles morts
8,90
par (Libraire)
27 juin 2019

Un grand coup de coeur

L’esprit des lieux prend tout son sens avec Dans les angles morts, un roman noir, subtil et très mystérieux. Il y a quelque chose d’étrange dans cette ferme isolée, une dimension tragique… Catherine y est morte assassinée, c’est le début de l’histoire. Elizabeth Brundage construit une intrigue qui place le lecteur dans une zone d’incertitude permanente, un doute, un étonnement. D’un instant l’autre, tout peut basculer.
Dans les angles morts est un très beau texte, intense et captivant ! Un grand coup de cœur.