Léna L.

Sarah JOLLIEN-FARDEL

Sabine Wespieser Éditeur

20,00
par (Libraire)
14 septembre 2022

Fuir la maison. Fuir cette prison et le tortionnaire qui y vit. Jeanne laisse derrière elle une mère n’ayant connu que la
violence de son mari et une sœur, la préférée de son père.
Pourtant Jeanne peine à se construire une identité amoureuse, sociale et culturelle loin de celle qu’elle a connue.
Un récit intime et confidentiel dans lequel Sarah Jollien-Fardel met des mots sur le mutisme des témoins de violences familiales, et relate la difficulté à se détacher des liens du passé et de la colère qui en découle.

par (Libraire)
14 septembre 2022

Lorsque Giacomo apprend qu'il va avoir un petit frère, c'est l'euphorie. Mais ce petit frère fantasmé sera un peu spécial avec son chromosome en plus...
Au fil des années, le lien fraternel va évoluer au rythme du regard que porte Giacomo sur la maladie. A 5,10,15 ans, ce qui était une particularité va se muer en poids, en honte, en inquiétude puis en force. Giacomo va devoir apprendre à se construire tout en apprivoisant les différences de son frère.
Un hymne à la tolérance et à l'amour inconditionnel.
Bouleversant !

Lucie Rico

P.O.L.

19,00
par (Libraire)
14 septembre 2022

Ariane se perd professionnellement, socialement, et personnellement jusqu'au jour où Sandrine, son amie d'enfance, lui partage sa localisation GPS pour se rendre sur les lieux de son mariage. Quelques jours après, Sandrine disparaît mais sa localisation reste activée. Alors Ariane suit ce point rouge qui l’emmène mystérieusement sur les traces de leur enfance.
Un roman ultra contemporain dans lequel réalité et virtualité ne font plus qu'un.
Désorientation spatio-temporelle garantie !

par (Libraire)
1 septembre 2022

À l'âge de 15 ans, acculée par une situation qui la dépasse, Lisa accuse Marco de viol et condamne ce coupable idéal à la prison. À l’ère de #MeToo il paraît inconcevable de remettre en cause la parole des victime. Pourtant, La petite menteuse est un roman qui questionne. D’abord sur l’univers brutal et impitoyable du collège, ensuite sur la manière qu’ont les adolescents de gérer leurs émotions, puis sur l’engrenage infernal du mensonge qui semble être le seul moyen d’échapper à la honte. Une chronique judiciaire fictive qui n’enlève rien à la véracité du sujet.

21,00
par (Libraire)
31 août 2022

Claire et Antoine se retrouvent dans la maison familiale à l'occasion des funérailles de leur père. Ils s'inquiètent de
l'arrivée de leur frère Paul, dramaturge et cinéaste à qui ils
reprochent de les salir dans ses pièces et films. Les critiques fusent, les querelles d'enfance ressurgissent, les comptes se règlent et la fratrie se retrouve.... un peu. Au milieu des
rancœurs et des non-dits, l'amour railleur demeure.
Avec Dessous les roses, Olivier Adam signe un huis-clos
familial piquant à la chute savoureuse.