Conseils de lecture

L'Orangeraie
14,80
par (Libraire)
24 mars 2015

Un roman bouleversant

Amené peu à peu à un choix crucial par un homme sans vergogne qui revient vers lui sans discontinuer et dans la durée, pour venger la mort de ses parents, un homme va devoir faire le choix d'un de ses jumeaux à sacrifier en martyr. Les jumeaux âgés de neuf ans ont conscience du choix et de sa radicalité. L'un est malade, l'autre veut vivre. Lequel va partir ?

Un roman au ton juste, très juste, qui porte l'intrigue et les personnages de façon virtuose vers un épilogue implacable.

A lire, absolument.


J'aimais mieux quand c'était toi
15,00
par
13 février 2015

Aimer c'est prendre un risque

Une femme dans une gare, seule, sans bagage, se dit : "il y a 24 heures, je n'imaginais pas que ma vie pouvait à ce point basculer. Que s'est-il passé ? Elle va nous raconter les 24 heures qui ont précédé et nous ne faisons que nous demander à quel moment cela s'est joué. Et que s'est-il passé ?


Le voyage d'Octavio
15,00
par
28 janvier 2015

Le Voyage d'Octavio

De la naissance d’un pays, le Venezuela, à la naissance d’une pièce de théâtre qui en rappellera l’histoire, Octavio apprend à lire, aime, s’exile, aide, et se fossilise dans la légende. Homme d’un pays, il en porte la légende dans sa chair. Texte qui s’étend sans (presque) jamais dévoiler les prochaines pages ou l’issue, ni même l’intention, le lecteur n’a qu’à se laisser conter, au fil des mots, l’histoire d’Octavio.


La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel
19,00
par (Libraire)
28 janvier 2015

Loufoque, drôle et poignant.

"Et avant que toutes les télévisions de la planète aient rapporté la bonne nouvelle à grands coups de breaking news, la situation redevint comme avant. Cela n’avait duré que quelques minutes. Trois minutes[...] Le monde était redevenu normal. Mais jamais on ne pourrait effacer ces trois minutes de paix totale pendant lesquelles aucune mort n’avait été enregistrée."

Par l'auteur de " L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea."


La terre sous les ongles

Civico, Alexandre

Rivages

15,00
par (Libraire)
24 janvier 2015

Coup de coeur littérature française

En 75 pages serrées comme un café noir, Alexandre Civico nous dresse le portrait d'un homme, de son père, et de leurs deux pays : la France et l'Espagne. Mépris de la classe ouvrière, racisme ordinaire, fierté des hommes sont au cœur de ce roman écrit comme un récit, brut, cru et hypnotique. Au bout du voyage de Paris à Cadix, l'homme trouvera-t-il enfin la force de faire la paix avec ses démons ?