La librairie étant fermée pour congés annuels du lundi 8 mars au mercredi 17 mars inclus, les commandes en ligne seront traitées à la réouverture le jeudi 18 mars. Merci de votre compréhension

La Passagère du silence

La Passagère du silence

Fabienne Verdier

Le Livre de Poche

  • 11 septembre 2015

    Etudiante aux Beaux-Arts de Toulouse, Fabienne Verdier veut s’initier et apprendre la calligraphie. Nous sommes en 1980 et elle a vingt ans. Une seule possibilité se rendre en Chine, berceau de cet art. Les obstacles sont nombreux comme ceux qui lui déconseillent ce voyage mais elle y s’accroche et fait tomber des barrières. Elle sera la première étudiante étrangère dans une école dans la province du Sichuan où le Parti Communiste régie tout et impose ses règles. Elle ne parle pas la langue, une interprète l’accompagne. Elle est traitée avec égard alors que les étudiants côtoient la pauvreté. Elle demande à être considérée comme un étudiante lambda et surtout à rencontrer un maître de l’art traditionnel. Il lui faut travailler non seulement les techniques ancestrales mais également sur elle-même car « l’art est supposé traduire la vérité d‘un esprit, sans faux-semblant ».

    L’étudiante s’épanouit grâce à ses travaux et à la philosophie qui les accompagnent même si la révolution culturelle a profondément marqué le pays et que les interdits sont nombreux. Bien sûr, il a y aussi des périodes de doute, D’une hépatite très grave aux mois de travail incessants, des voyages au Tibet à de belles rencontres, Fabienne Verdier expérimente une mutation intérieure. L’auteure ne se fait pas moralisatrice ou donneuse de leçons. Simplement et à son tour, elle nous transmet ce qu’elle a reçu, vu et appris durant ces presque dix années passées en Chine.

    Une lecture en apnée totale, riche d'enseignement, magnifique où l'humanité, la simplicité se déploient dans chaque ligne !
    Avec des mots qui touchent le cœur et l'esprit, ce livre m’a beaucoup apportée.