Une longue impatience

Une longue impatience

Gaëlle Josse

J'ai Lu

  • par (Libraire)
    28 juin 2019

    Un petit village breton après la Seconde Guerre mondiale. Louis, seize ans, ne rentre pas à la maison. Il est parti en mer. Commence alors pour Anne, sa mère, Une longue impatience.
    Gaëlle Josse nous raconte l’histoire de cette femme, celle de son enfant et décrit avec beaucoup de pudeur et de délicatesse, le chagrin de cette mère, les heures, les jours, les mois puis les années d’attente.


  • par (Libraire)
    10 mai 2019

    Une longue impatience

    Un matin, il n'est plus là. Elle, sa mère, reste impuissante face à ce départ. Pourquoi son fils de 16 ans a-t-il disparu? Que lui est-il arrivé? Prise entre sa sourde angoisse et ses responsabilités de mère de deux autres jeunes enfants et d'épouse d'un grand pharmacien de la côte normande, elle se tait. Elle attend. Dans « Une longue impatience », que Gaëlle Josse nous conte avec toute la retenue et la sensibilité dont elle sait faire preuve.


  • par (Libraire)
    22 mars 2019

    Une longue impatience Gaëlle Josse

    A la lecture de ce texte vous n’oublierez pas Anne quemeneur, veuve le floch. Vous n’oublierez pas ce magnifique portrait de femme, coupée en deux mais toujours digne. Un texte vibrant, plein d’amour et d’émotion !

    Delphine Bouillo


  • par (Libraire)
    10 mars 2019

    Un petit bijou de délicatesse

    Dans un village de Bretagne, Louis n'est pas revenu au domicile familial après avoir subi une violente punition. Il n'a rien dit. Il n'a laissé aucun message à sa mère, Anne. Déroutée par sa disparition, Anne guettera matin et soir la venue du bateau qui lui ramènera son fils.
    À partir de ce jour, l'espoir et le doute font partie de sa vie. L'espoir de fêter en grande cérémonie le retour de son fils. Et le doute de l'avoir perdu à jamais. Débute pour Anne une absence insupportable remettant en cause toute sa vie...
    D'une plume sensible et pudique, Gaëlle Josse révèle tout son talent en nous brossant le portrait d'une mère portant un amour infini à son enfant. Son écriture empreinte de poésie touche le lecteur à l'âme en lui révélant l'essence même de la vie.
    "Une longue impatience" est un long poème bouleversant faisant l'éloge de l'amour maternel et du pardon !


  • 17 février 2019

    L'attente d'une mère

    « Tu n’aurais pas dû » dit Anne à son mari, Etienne. Celui–ci a battu le fils d’Anne, Louis, seize ans. Une fois de plus, une fois de trop. Et Louis, qui ne s’est jamais senti le bienvenu dans la belle maison de celui qui a épousé sa mère, un jour, ne rentrera pas. Disparu, envolé. Pour sa mère commence alors une interminable attente, une nuit implacable. Malgré ses deux autres enfants, encore tout petits, en dépit de l’amour maladroit d’Etienne,  Anne attend inlassablement le cargo qui, elle en est sûre, lui ramènera son fils.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u